Les compétences: notions et gestion

Éléments de bibliographie

Francis Tilman, Le GRAIN asbl, 19 décembre 2005


La bibliographie sur les compétences est abondante et en constant développement. Beaucoup d’auteurs produisent même plusieurs ouvrages sur la question, à quelques années de distance. L’objectif de cette brève bibliographie, issue de nos lectures liées à une réflexion sur la question, vise simplement à donner au néophyte des repères de travaux intéressants concernant les différentes facette de cette problématique.

Sur les compétences en général et leurs enjeux

Boutin G., Julien L., L’obsession des compétences, Montréal : Éditions Nouvelles, 2000.

La mise en évidence du doux parfum néolibéral des discours et des pratiques relatives aux compétences.

Cedefop, Les compétences : le mot et les faits, Formation professionnelle, n°1, 1994.

Recueil d’articles sur l’usage du concept de compétence en rapport avec la qualification, dans différents pays européens.

Céreq, Compétences et enjeux sociaux dans les pays européens, in Formation-Emploi, n°74, avril-juin, 2000, pp. 5-20.

Le Bortef G., De la compétences. Essai sur un attracteur étrange, Paris : Les Editions d’Organisation, 1994.

Le sous-titre situe la portée du livre.

Le Bortef G., Construire les compétences individuelles et collectives : la compétence n’est plus ce qu’elle était, Paris : Éditions d’Organisation, 2004.

L’auteur tente de répondre aux nombreuses questions que se posent les professionnels, de la définition de la compétence à l’évaluation et la validation de celles-ci, en passant par les compétences collectives.

Dolz J., Ollangier E., (dir.), L’énigme des compétences en éducation, Bruxelles : De Boeck, 2000.

Depuis la difficulté à conceptualiser la notion jusqu’à son usage dans la formation professionnelle, en passant par l’école.

Revue « Éducation permanente », Dossier : Les compétences, n°133-4, 1997.

 Recueil d’articles sur toutes les dimensions de la thématique des compétences.

Minet F., Parlier M., de Witte S., La compétence. Mythe, construction ou réalité ?, Paris : Éditions L’Harmattan, 1994.

L’ouvrage collectif a pour objectif de clarifier la notion de compétence et son usage dans différents champs d’intervention des ressources humaines.

Romainville M., L’irrésistible ascension du terme « compétence » en éducation, in Enjeux, n°37/38, 1996, pp. 132-142.

Ropé F., Tanguy L., (dir.), Savoirs et compétences. De l’usage de ces notions dans l’école et l’entreprise, Paris : L’Harmattan, 1994.

Une lecture plurielle et plutôt critique, surtout dans une perspective sociologique, de l’usage du concept de compétence dans différentes institutions.

Ropé F., Tanguy L., La codification de la formation et du travail en termes de compétences en France, in Revue des sciences de l’éducation, Vol. XXI, n°4, pp. 731-754.

Une analyse fine des transformations des discours de la formation et de la gestion du personnel.

Tanguy L., Les usages sociaux de la notion de compétence, in Sciences Humaines, n°12, février 1996, pp. 62-65.

La notion de compétence recouvre des acceptions variées selon qu’on considère l’enseignement général, professionnel, le monde de l’entreprise.

Tilman F., Qu’est-ce qu’une compétence ?, in ExposantNeuf, n°2, novembre/décembre, 2000, pp. 28-31.

Trépos J.-Y., Sociologie de la compétence professionnelle, Nancy : Presses Universitaires de Nancy, 1992.

Qui a compétence pour juger de la compétence professionnelle de quelqu’un ? Telle est la question fondamentale à laquelle cet ouvrage tente de répondre.

Toussaint-Rodolphe M.J., Xypas C. (dir.), La notion de compétence en éducation et en formation. Fonctions et enjeux, Paris : L’Harmattan, 2004.

Une équipe analyse les réformes dans différents pays axées sur le développement des compétences et les interrogent autour de certaines thématiques.

Zafarian Ph., Le modèle de la compétence. Trajectoire, historique, enjeux actuels et propositions, Paris : Éditions Liaisons, 2001.

Les réflexions d’un sociologue lucide, partisan des compétences

Sur la construction des référentiels et la gestion des emplois

ANPE, Le nouveau Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois, in Grand Angle sur l’emploi,n°6, octobre, 1993.

Les concepts, les méthodes qui ont présidé à l’élaboration du R.O.M.E.

Baron X., L’analyse qualitative et prospective des emplois dans l’entreprise, in Revue française de gestion, novembre-décembre, 1987, pp.73-87.

Les référentiels au service de la gestion prévisionnelle de l’emploi. Quelques concepts pour accéder aux réflexions à la base historique de cette approche.

Berton F., Douenel G., Gestion prévisionnelle des emplois et formation : pratiques, articulations, difficultés et conditions de réussite, Paris : Centre INFFO, 1990.

L’outillage technique de cette méthodologie.

Revue « Actualité de la Formation Permanente », Dossier : Du référentiel emploi au référentiel formation, n°143, juillet-août, 1996.

Concepts, théorisation de pratiques, réflexions théoriques.

Thierry D., La gestion prévisionnelle et préventive des emplois et des compétences, Paris : Éditions L’Harmattan, 1990.

Le pourquoi et le comment de la construction de référentiels d’emploi.

Sur le bilan et la reconnaissance des compétences

Authier M., Lévy P., Les arbres de connaissances, Paris : La Découverte, 1996.

Présentation des idées qui ont conduit à l’élaboration du logiciel des arbres de compétences.

Barkatoolah A., Validation des acquis et validation des compétences : de quoi parle-t-on ? ; in Actualité de la formation permanente, n°159, mars-avril, 1999, pp. 93-96.

Une intéressante mise au point pour se mouvoir sur ce terrain mouvant

Dupiol P., De l’usage et des effets du bilan de compétences pour les salariés, in L’orientation scolaire et professionnelle, n°3, 1996, pp. 441-453.

Le titre donne le contenu de l’article.

Le Bars L., Validation des acquis professionnels : dossier documentaire, Paris : Centre Inffo, 1977.

Un solide dossier pour débuter une recherche et accéder à une foule de documents.

Joras M., Le bilan de compétence, Paris : PUF, 1995.

Ce « Que sais-je », fidèle à sa conception, apporte un éclairage approfondi dans un volume restreint.

Levy-Leboyer C., Le bilan de compétences, Paris : Éditions d’Organisation, 1992.

Les différentes méthodes et outils disponibles pour réaliser des bilans et préciser leurs objets.

Pellois C., Vivier J., Aubret J., Boutinet J.P., (dir.), Bilan de compétences et mutations : l’accompagnement de la personne, Bern : Peter Lang, 2004.

Actes d’un colloque consacré au bilan de compétences. Met entre autres l’accent sur l’implication personnelle de l’individu, les politiques d’accompagnement et sur ce que véhiculent les logiques professionnelles dites de « compétences ».

Revue « Actualité de la Formation Permanente », Dossier : Les bilans de compétences, n°132, septembre-octobre, 1994.

Témoignages, théorisation de pratiques, réflexions théoriques.

Sur les compétences à l’école

Beckers J., Développer et évaluer des compétences à l’école : vers plus d’efficacité et d’équité, Bruxelles : Labor, 2002.

Définition des compétences, examen des enjeux de leur pratique à l’école et implications didactiques de leur adoption.

Beilleront J., Les compétences collectives et la question des savoirs, in Cahiers pédagogiques, n°297, octobre, 1991, pp. 40-41.

Besnier J.M., Ryano-Bordolan J.C., Fournier M., Savoirs et compétences en éducation, formation et organisation, Paris : Desmos, 2000.

Actes du forum consacré au sujet repris dans le titre.

Bosman C., Gérard F.M., Roegiers X., Quel avenir pour les compétences ?, Bruxelles : De Boeck, 2000.

Défense, illustration et technologie des compétences, par des chercheurs et des académiques.

Collectif, Qualifications et compétences professionnelles dans l’enseignement technique et la formation professionnelle. Évaluation et certification, Paris : O.C.D.E., 1996.

Actes d’un séminaire consacré à la thématique reprise dans le titre.

Mangez E., La production des programmes de cours par les agents intermédiaires : transfert de savoir et relations de pouvoir, in Revue Française de Pédagogie, n°146, janvier-février-mars, 2004, pp. 65-77.

Comment les croyances des producteurs de programmes conditionnent la production de ceux-ci. Illustration pour le cours de français, selon les réseaux de la Communauté français de Belgique.

Perrenoud Ph., Construire des compétences dès l’école, Paris : E.S.F., 1997.

Un ex.sociologue, devenu pédagogue, défend avec subtilité et nuance cette nouvelle approche pédagogique.

Pierret-Hannecart M., Des pratiques pour l’école d’aujourd’hui, Bruxelles : De Boeck, 2003.

Des pratiques visant la construction et le développement des compétences, bien sûr.

Revue « Cahiers de l’IPM », Les compétences à l’œuvre, n°2, 1999.

Exposés et productions de la journée de rencontre de l’enseignement secondaire du 29 avril 1998.

Revue « Puzzle », Bulletin du Centre interfacultaire de formation des enseignants - CIFEN, L’évaluation des compétences terminales, n°9, décembre 2000 ; Les compétences...et la formation des enseignants, n°11, janvier 2002 ; Les outils d’évaluation des compétences disciplinaires dans l’enseignement secondaire, n°12, juillet 2002 ; Les outils d’évaluation des compétences disciplinaires dans l’enseignement secondaire, n°13, mars 2003 ; Les compétences, des enseignants témoignent, n°15, décembre 2003.

Rey B., Carette V., Defrance A., Kahn S., Les compétences à l’école : apprentissages et évaluation, Bruxelles : De Boeck et Larcier, 2003.

Toute la théorie sur la pédagogie des compétences.

Roegiers X., Une pédagogie de l’intégration. Compétences et intégration des acquis dans l’enseignement, Bruxelles, De Boeck, 2001.

Approche fouillée et technocratique de l’intégration des acquis... par les compétences.

Sur la compétence des enseignants et des formateurs

Belisle C., Linard M., Quelles nouvelles compétences des acteurs de la formation dans le contexte des technologies de l’information et de la communication, in Éducation permanente, n°127, 1996-2, pp. 19-47.

Cifali M., Caractéristiques du métier d’enseignant et compétences : enjeux actuels, Genève : Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, 1991.

Delemailly L., La qualification ou la compétence professionnelle des enseignants, in Sociologie du travail,n°1, 1987, pp. 59-69.

Une sociologue du travail se penche sur une nouvelle conception de la compétence professionnelle des enseignants. Un classique.

Guir R., Nouvelles compétences des formateurs et nouvelles technologies, in Éducation permanente, n°127, 1996-2, p.61-72.

Paquay L., Altet M., Charlier E., Perrenoud Ph., (dir.), Former des enseignants professionnels. Quelles stratégies ? Quelles compétences, Bruxelles : De Boeck, 1996.

Des chercheurs francophones se penchent sur la très contemporaine préoccupation de la professionnalisation des enseignants.

Schon D., Le praticien réflexif : à la recherche du savoir caché de l’agir professionnel, Montréal : Logiques, 1994.

Le livre de base en français d’un maître à penser le praticien réflexif.

Tardif M., Savoirs enseignants et professionnalisation de l’enseignement : remarques et notes critiques, in Revue des Sciences de l’Éducation, vol XIX, n°1, 1993, pp. 173-185.

Sur les compétences dans l’entreprise

Alaluf M., Stroobants M., La compétence mobilise-t-elle l’ouvrier ?, in Formation professionnelle, n°1, 1994, pp. 47-56.

Et si la nouveauté pouvait être une forme de régression ?

Amadieu J.F., Cadin L., Compétences et organisations qualifiantes, Paris : Éditions Economica, 1996.

Exposé du discours sur le nouveau mode d’organisation basé sur les compétences

Aubret J.P., Gilbert P., Pigeyre F., Savoir et pouvoir. Les compétences en question, Paris, PUF, 1993.

La mise en place de la gestion des relations humaines dans l’entreprise par les compétences ne se fait pas sans mal. Dans tous les sens du terme.

Batal C., La gestion des ressources humaines dans le secteur public. L’analyse des métiers, des emplois et des compétences, Paris, Éditions d’Organisation, 1998.

Il n’y a aucune raison que le secteur public échappe à ce nouveau mode de gestion.

Cedefop, Que savons nous ? Mesurer les connaissances, les qualifications et les compétences sur le marché de l’emploi, Formation Professionnelle, n°12, septembre-décembre, 1997/III.

Céreq, Activités de travail et dynamique des compétences, n°67, Formation Emploi, n°67, juillet-septembre, 1999.

Toutes les questions que les chercheurs se posent sur l’objet des compétences et leur place dans le travail et la formation professionnelle.

Colardyn D., La gestion des compétences , Paris : PUF, 1996.

Que proposent différents systèmes éducatifs de l’O.C.D.E. pour développer les compétences en rapport avec les problèmes de qualification et d’emploi ?

Delobbe N., Karnas G., Vandenberghe C., Évaluation et développement des compétences au travail. Développement des compétences, investissement professionnel et bien-être des personnes. Actes du 12e congrès de psychologie du travail et des organisations, Volume 1, Presses universitaires de Louvain, 2003.

Quand les psychologues du travail s’intéressent aux compétences pour les promouvoir ou en apprécier l’impact.

d’Iribarne A., Trente ans de CEREQ - Des qualifications aux compétences : chronique d’un oubli accepté ?, in Formation-Emploi, n°76, octobre-décembre, 2001.

Les débats sur les NTIC et la compétence renvoient à ceux sur l’automatisation et les qualifications.

Dugué E, La gestion des compétences : les savoirs dévalués, le pouvoir occulté, in Sociologie du travail, n°3, 1994.

Regard critique sur l’utilisation la notion de compétences dans l’entreprise.

Jolis N., Piloter les compétences. De la logique de poste à l’atout-compétence, Paris : Les Editions d’Organisation, 1997.

Comment rendre opérationnel le concept de compétence pour un faire un atout pour l’entreprise ?

Kestermans A., La gestion des compétences, in Les cahiers du C.F.I.P., 1998-1999.

Démarches pour conduire et faciliter la gestion des compétences dans l’entreprise.

Le Bortef G., De la compétences à la navigation professionnelle, Paris : Les Éditions d’Organisation, 1997.

Poursuite de la réflexion contenue dans ses ouvrages précédents. Examen des conséquences d’une gestion des compétences dans la « professionnalisation » de l’emploi.

Levy-Leboyer C., La gestion des compétences, Paris : Éditions d’Organisation, 1996.

Tout le parti que l’entreprise peut tirer de cette démarche qui modifie, chez les travailleurs, l’image de soi autant que les comportements.

Oiry E., De la gestion par les qualifications à la gestion par les compétences : rupture ou continuité ?, Paris : L’Harmattan, 2004.

Effet de mode ? Nécessité requise par la transformation de l’environnement ? En quoi la gestion par les compétences transforme-t-elle l’organisation du travail ?

Paullino C., Lemay J., La gestion par compétences. Expériences d’entreprises et enseignements, Lyon : ANACT, 2003.

Michel S., Ledru M., Capital compétence dans l’entreprise. Une approche cognitive, Paris : E.S.F., 1991.

L’analyse des compétences dans leurs dimensions cognitives et les politiques de gestion qui peuvent en découler.

Revue « Éducation Permanente », Prévoir et gérer les emplois et les compétences, n°105, décembre 1990.

Stroobants , Savoir-faire et compétences au travail. Une sociologie de la fabrication des aptitudes, Editions de l’Université de Bruxelles, Bruxelles : 1993.

Une sociologie critique de la compréhension de la qualification et de l’organisation du travail à travers le prisme des compétences.

Suleman F., Paul J.J., La production de compétences et les règles salariales : contribution à la compréhension des transformations de la relation d’emploi, in Université de Montpellier, Education, formation et dynamique du capitalisme contemporain, Colloque des 24 et 25 juin 2004.

Etude de la manière dont les banques produisent les compétences dont elles ont besoin et comment ces stratégies modifient les règles salariales.

XXX, Modèle de la compétence dans la mise au travail et modes de mobilisation. Atelier 2 des IX journées de Sociologie du Travail, in Contraintes, Normes et Compétences au Travail, Paris : Centre Pierre Naville/Travail et Mobilité, 2004.

Tout ce que le monde francophone compte de sociologues du travail s’intéresse aux usages multiples de la notion de compétence dans les différentes organisations.

Zarifian Ph., La compétence, une approche sociologique, in L’orientation scolaire et professionnelle, n°3, 1997, pp. 429-444.

Examen des résistances aux changements dans l’organisation du travail entraînées par une gestion des ressources humaines basée sur les compétences.

Sur les compétences transversales

Donnay J., Romainville M., (dir.), Développer les compétences transversales au 1er degré, Namur, Département Education et technologie, FNDP, 1997.

Rey B., Les compétences transversales en question, Paris : E.S.F., 1996.

Réflexion approfondie sur la réalité des compétences transversales et sur leur acquisition.

Romainville M., A la recherche des « compétences transversales, in FORUM-Pédagogies, n°11, 1994, p.18-22.

Les compétences transversales existent-elles ? Des éléments issus de la recherche permettent de répondre positivement ou négativement à la question.

Sojic T., Tefnin F., De l’intérêt de classer les capacités et les compétences tranversales, Cahiers du SeGEC, n°12, janvier 2000.

Une typologie commentée des compétences transversales.