jeunes bruxellois passeurs de mondes

une étude de Véronique Georis, 2012

Confrontés à la menace de l’indifférenciation en terre d’immigration, les jeunes bruxellois issus de
migrations multiples « bricolent » des formes de métissage en évolution incessante. A travers
l’élaboration de projets collectifs et d’ateliers d’écriture, de photos, de vidéo,… un service d’aide
aux jeunes les accompagne.

lire l'étude